Sophie Willemin


La Thérapeute ?

Qui est-elle ?

Si l'on ne devient pas dentiste parce qu'on a mal aux dents, ni rhumatologue parce qu'on a des rhumatismes, en revanche le désir d'être thérapeute ne peut surgir que chez un individu qui a de nombreuses motivations intimes...

Confrontée au cancer de son fils , Sophie Willemin trouve très vite sa voie : elle deviendra Psycho-Praticienne spécialisée en Art-Thérapie et en Gérontologie. Après l'obtention d' un Master 2 : "Pratiques Cliniques" (3ème cycle universitaire, Université Paris V), elle poursuit par un DU de Gérontologie  : "Approche clinique du vieillissement" sous la direction du Professeur Marc Bonnefoy (Faculté de Médecine, Claude Bernard de Lyon). Elle se forme par la suite à l' hypnose Ericksonienne à Lausanne pour devenir Maître Praticien en Hypnose.  Passionnée par la cause infantile, elle rédige en 2013 un mémoire sur les enfants en grande souffrance, un livre témoignage : "Plus de temps pour pleurer" et participe à de nombreuses émissions télévisées françaises.  Elle créée en 2014 la "Philatélothérapie" dont une thèse doctorale est en cours et devient membre de l'APSAT en 2015 (Association Professionnel des Art-Thérapeutes Suisse). Son histoire personnelle, son expérience professionnelle lui a permis de développer un sens aigu de l'écoute, de la compréhension et le bonheur permanent d'aider les autres à mieux-vivre, à trouver ou retrouver un sens à leur existence tout en  faisant de leur souffrance personnelle une création.

 

Une thérapie : Pour qui, Pourquoi ?

Pour adultes, enfants, adolescents, personnes âgées, personnes atteintes d'un handicap mental et/ou physique à la recherche d'un mieux-être (épanouissement personnel, restauration de la confiance et de l'estime de soi, consolidation de son "Moi" ou au contraire libération, relâchement, détente. Gestion du stress, des angoisses, des conflits professionnels ou personnels, optimisation de la concentration, de la mémorisation et de la motivation) 

et/ou souffrant de :

 

  • Troubles de l’expression, de la communication ou relationnel,
  • Troubles alimentaires (anorexie, boulimie),
  • Troubles identitaires,
  • Troubles psychiatriques ou psychopathologiques (dépression, baby-blues, addictions, troubles du comportement : hyperactivité,...),
  • Maladies somatiques,
  • Deuils et séparations,
  • Syndromes post-traumatiques,
  • Problèmes psychosociaux,
  • Situations de crise,
  • Conflits familiaux intergénérationnelles,
  • Pour accompagner les malades atteints de Cancers, AVC, Alzheimer, Parkinson,...